Qui peut devenir franchiseur?
samedi 2 février 2013

Qui peut devenir franchiseur?

Qui peut devenir franchiseur? En d’autres termes est-ce que tout le monde peut devenir franchiseur, est-ce qu’un dentiste peut devenir franchiseur? Et bien pourquoi pas. Tout le monde peut devenir franchiseur à condition d’en remplir les conditions, à condition de respecter l’éligibilité au développement en franchise. Vous pouvez être un industriel qui recherche de nouveaux débouchés, vous pouvez être un commerçant qui a réussi… la franchise peut être pour vous.

La franchise qu’est-ce que c’est? C’est l’art de dupliquer un succès éprouvé. La première condition pour devenir franchiseur c’est donc d’avoir éprouvé un succès. En clair il n’y a pas de franchise sans test d’un concept commercial qui permet de réaliser des bénéfices. On ne franchise pas une idée. On franchise un concept éprouvé. C’est très clairement un préalable. Si vous êtes dans cette situation vous pouvez penser à la franchise, vous pouvez y penser parce que la franchise peut vous offrir des opportunités de développement de votre entreprise.

Retrouvez ici notre vidéo "Devenir franchiseur, combien ça coûte?".

La franchise offre en effet, un effet de levier financier. C’est le franchisé et non pas vous qui allez investir dans chaque point de vente ou chaque agence. Le besoin en capitaux propres peut donc être inférieur à un choix de développement succursaliste. La franchise présente également un effet de levier marketing, parce que le franchisé va investir dans une la publicité locale et va représenter votre marque sur sa zone de chalandise sans que vous n’ayez à mettre la main au porte-monnaie, vous vous chargerez en revanche de réaliser la publicité nationale, à laquelle le franchisé pourra d’ailleurs contribuer financièrement. Il existe enfin un effet de levier humain. Le franchisé est un commerçant indépendant très investi dans son entreprise. Son entreprise générera le plus souvent, et cela à été mesuré, des performances supérieures à celles d’un salarié à la tête d’une succursale.

La franchise vous est ouverte si vous avez ces ambitions, si vous souhaitez profiter de ces effets de levier, mais devenir franchiseur ne s’improvise pas. Il faut d’abord valider avec des professionnels de la franchise, des conseils en franchise, des avocats, la faisabilité du projet. Il faudra donc analyser votre compte d’exploitation après constat d’un profit, formater ce compte d’exploitation, valider qu’il peut faire vivre un franchiseur, et financer toutes ces fonctions de développement, d’animation de réseau et de marketing d’enseigne.

Une fois cette phase financière passée, il y a une phase juridique. Il convient de s’assurer que le savoir-faire que vous détenez remplit toutes les conditions exigées par la loi et la jurisprudence. Le savoir-faire doit en particulier avoir été éprouvé, nous l’avons vu. Il doit aussi être substantiel, c’est à dire apporter un avantage certain, un avantage concurrentiel, à vos franchisés, il doit leur être utile. Il doit également être secret, c’est à dire qu’il ne doit pas être partagé par tous les professionnels de votre secteur, et être immédiatement accessible. Il doit enfin être formalisé dans un manuel opératoire, c’est son identification.

Il y a donc là une analyse juridique importante pour déterminer si les qualités de ce savoir-faire permettent de fonder un contrat de franchise. Tout le monde peut donc être franchiseur à condition d’avoir éprouvé ce savoir-faire, de remplir les conditions d’éligibilité à la franchise et de suivre les étapes normées qui mènent un commerçant au statut de franchiseur.

La franchise peut être une excellente voie de développement. Renseignez-vous auprès des institutions, de la Fédération Française de la franchise, des experts… Si vous en remplissez les conditions, le cabinet pourra vous accompagner. Il conseille habituellement de futurs franchiseurs et donc pourra vous assister dans cette démarche. 

Nos services

Gouache Avocats est spécialisé en droit de la distribution et créé une trentaine de réseaux de distribution par an.

Gouache Avocats vous aide à choisir la meilleure forme contractuelle pour le développement de votre réseau de distribution.

IL existe de nombreuse manière de distribuer et le choix entre les différentes formules n’est pas toujours évident : salariés de droit commun ou VRP, agents commerciaux ou mandataires, franchise ou licence de marque, distribution sélective ou concession, etc.

Gouache Avocats compare les options ouvertes en fonction de votre projet, formule sa recommandation et vous aide à faire le bon choix.

Pour créer votre réseau de distribution et réussir votre développement, contactez GOUACHE AVOCATS.