Master Franchise et manuel opérationel (L'officiel de la franchise, juillet août 2011)
mardi 8 mars 2011

Master Franchise et manuel opérationel (L'officiel de la franchise, juillet août 2011)

» Télécharger le pdf

Qu’elles soient louangeuses ou critiques, qu’elles concernent les franchisés ou les franchiseurs, les relations contractuelles ou le financement… toutes vos questions sont soumises à l’un de nos experts. Alors n’hésitez plus et écrivez-nous.

Master franchise

Je souhaiterais rejoindre une enseigne française à l’étranger et éventuellement devenir master-franchisé. Quelles sont les caractéristiques de cette formule ? K. B.

Le contrat de master-franchise permet à un franchiseur de conférer à un tiers, appelé « master-franchisé » ou « franchiseur principal », l’exclusivité du développement de son réseau sur un territoire donné (une région, un pays, voire plusieurs). En contrepartie, le master-franchisé s’engage sur un plan de développement du territoire et conclut des contrats de sous franchises avec des opérateurs locaux indépendants et, le cas échéant, procède à l’ouverture de succursales. Cette technique permet d’acquérir des concepts commerciaux étrangers pour les implanter en France ou d’exporter à l’étranger des enseignes françaises.
Le contrat de master-franchise met en relation trois parties :

  • Le franchiseur ;
  • Le master-franchisé ;
  • Le sous-franchisé.

Le franchiseur est déchargé de l’organisation du réseau sur le territoire concédé.
Le master-franchisé assume, quant à lui, à la fois le rôle de franchisé et de franchiseur. Tout d’abord, il est franchisé et doit exécuter ses obligations contractuelles à l’égard du franchiseur. Ensuite, il est également franchiseur et a l’obligation de développer le réseau.
 

Le sous-franchisé est quant à lui un franchisé classique et bénéficie de tous les avantages liés à son statut. Il est protégé de l’éventuelle disparition du master-franchisé par simple présence du franchiseur, qui reste à la tête du réseau et est partie, dans la plupart des cas, au contrat.
 

La conclusion d’un contrat de master-franchisé présente ainsi des avantages pour chacune des parties. Le développement du franchiseur se trouve accéléré et facilité. En effet, le master-franchisé bénéficie, a priori, d’une parfaite connaissance du territoire qui lui est concédé, ce qui permet au franchiseur de faire l’économie d’une adaptation à un nouvel environnement socio-économique. Parallèlement, le master-franchisé souhaitant rentabiliser son investissement, il veillera à la bonne marche du réseau sur le territoire concédé. La somme versée au franchiseur en contrepartie de la concession d’une zone territoriale va pouvoir être récupérée. En effet, lors du recrutement de sous-franchisé, le master-franchisé leur concédera une fraction de son territoire, en contrepartie d’une rémunération. Cette dernière financera à moyen terme les investissements initiaux, dont l’acquisition de l’exclusivité territoriale.

Manuel opérationnel


Qu’est ce que le manuel opérationnel ? Quelle est son utilité pour mes franchisés ? A. F.

Le franchiseur a l’obligation de transmettre aux franchisés son savoir-faire. Et pour cause, fruit de l’expérience du franchiseur, il n’est pas immédiatement accessible au public. La transmission de ce savoir-faire peut avoir lieu lors de sessions de formation, puis par la remise d’un document écrit appelé manuel opératoire (ou opérationnel). Ce dernier précise le savoir-faire, les méthodes et les procédures propres au concept de l’enseigne. Il constitue donc l’outil d’identification de l’expertise mis au point par le franchiseur. Strictement confidentiel, il reste la propriété du franchiseur.
 

Le manuel opératoire présente plusieurs utilités pour les franchisés. Tout d’abord, il s’avère un outil de présentation de la franchise, indispensable pour convaincre le candidat  de l’existence d’un savoir-faire substantiel, secret, identifié. Ensuite, il est un outil de formation du franchisé. Enfin, il prouve l’existence d’un véritable savoir-faire.
 

Il est important que le franchisé ait une bonne connaissance du manuel opératoire et donc du savoir-faire, afin de pouvoir l’appliquer et le faire appliquer par son personnel le cas échéant.
Le savoir-faire du franchiseur pouvant être amené à évoluer, le manuel opératoire doit être remis à jour et enrichi de ses évolutions.

Nos services

Gouache Avocats rédige les contrats de distribution internationaux en intégrant l’ensemble des spécificités liées à son caractère international  (lois de police, règlements des litiges, réglementation des changes, douanière, fiscale, clauses de gross up, choix des INCOTERM, vente internationale, etc.).

GOUACHE AVOCATS rédige et négocie en amont tous les avants contrats requis (exclusivités de discussion, réservation de territoire, confidentialité, lettre d’intérêt).

Gouache Avocat dispose de références à  l’occasion d’opérations conduites dans environ 50 pays étrangers.

Plusieurs de nos avocats ont vécu à l’étranger et y ont soit étudié, soit exercé (Angleterre, Allemagne, Grèce, Algérie, Côte d’Ivoire). Plusieurs d’entre eux sont diplômés de LLM anglo-saxons.

Pour la gestion des aspects juridiques de votre développement à l’international, contactez les équipes de GOUACHE AVOCATS.