Pratique commerciale agressive
vendredi 5 février 2016

Pratique commerciale agressive

Selon l'article L122-11 du Code de la consommation, une pratique commerciale agressive consiste en des sollicitations répétées et insistantes ou une contrainte physique ou morale qui ont pour effet d'altérer la liberté de choix du consommateur ou de vicier son consentement.

Constituent par exemple des pratiques commerciales agressives, le fait dans une publicité d'inciter directement les enfants à acheter le produit faisant l'objet de la publicité ou encore de faire croire à un consommateur qu'il a gagné ou gagnera un prix ou un autre avantage en achetant le produit ou le service considéré. Alors qu'en réalité, ce prix ou cet avantage n'existe pas ou est subordonné à l'obligation du consommateur de verser une somme d'argent.

Ces exemples sont des présomptions de pratiques agressives définies par la loi dont la preuve contraire peut toutefois être rapportée par le professionnel.

Le risque n'est pas négligeable ici.

Pénalement, un professionnel encourt jusqu'à deux ans d'emprisonnement et une amende de 300 000 euros. 
Civilement, si la pratique agressive a conduit le consommateur à conclure un contrat, ce dernier pourra être nul.

De manière générale, vous trouverez une description sous forme de vidéo des pratiques commerciales déloyales.

Respecter ces dispositions légales dans la mise en œuvre de vos offres promotionnelles est un préalable indispensable pour lequel Gouache Avocats vous fera bénéficier de son expertise.

Nos services

GOUACHE Avocats aide les enseignes à concevoir en toute légalité les opérations de promotion des ventes, valide celles que les enseignes ont inscrites à leur calendrier promotionnel, et assure leur sécurité juridique.

 Vous vous apprêtez à lancer des soldes, des réductions de prix, offrir une prime ou un cadeau et cadeaux, organiser un jeux concours, une loterie publicitaires, une vente jumelée ou avec prime, une vente à prix bas.

 Vous lancez une nouvelle campagne de publicité. Vous lancez un comparateur.

Contactez Gouache Avocats pour valider l’opération et les supports de publicité correspondants.

Vous faites face à un contrôle de la DGCCRF ou faites l’objet de poursuites en lien avec vos opérations de promotion des ventes ou vos publicités, GOUACHE AVOCATS vous assiste.